Client
Société ASL Maison du Chamarier
Montant
6458000 € HT
Surface
1022 m²
Equipe

RL&A, Architectes
Laurent Taillandier, Economiste
Nerco, BET Fluides

Typologie
Architecture civile

Maison du Chamarier

La maison du Chamarier est un témoin unique du patrimoine de la ville : adossée au dernier vestige du rempart canonial du XIIème siècle, cette maison Renaissance bien préservée est ainsi classée Monument Historique depuis 1943.
La maison telle qu'on la connait aujourd'hui remonte à une grande campagne de travaux du début du XVème siècle. Les constructions préexistantes des XIIIème et XIVème siècle sont englobées dans le nouvel aménagement et la maison dotée d'une nouvelle façade rue Saint Jean, d'un escalier en vis et de loggias en grands appareils de calcaire blancs. Des décors peints ornent les pièces de réception du premier étage.
Au XVIIe siècle, suite aux destructions perpétrées par les troupes protestantes, la maison est transformée en immeuble de rapport. Les appartements luxueux du XVIIIème siècle se dégradent au fil du temps jusqu'au départ des derniers occupants en 1987.
Aucuns travaux n'ont été entrepris depuis, à l'exception des façades sur cour et des couvertures restaurées en 2005 par Didier Repellin, Architecte en Chef des Monuments Historiques.
L'actuel projet concerne la réhabilitation complète de l'immeuble avec l'aménagement de locaux d'activité au rez-de-chaussée, et de 8 logements dans les étages.
L'enjeu majeur est de répondre aux exigences de confort et aux normes actuelles pour l'habitat collectif et les commerces tout en préservant et mettant en valeur les vestiges archéologiques et patrimoniaux (clos-couvert, décors, etc....).
Les travaux, réalisés sous haute surveillance archéologique, permettront d'améliorer la connaissance de cet immeuble exceptionnel et de perpétrer des savoir-faire traditionnels pour une reconversion pérenne de ce patrimoine remarquable et emblématique lyonnais.